Les taux au plus bas en Septembre 2014

Les taux au plus bas en Septembre 2014

Classé dans : Le marché immobilier | 0

Voilà maintenant deux ans que les taux des crédits immobiliers ne cessent de chuter. On aurait pu croire à un rebond mais Septembre 2014 marque le point le plus bas depuis la fin de la seconde guerre mondiale en 1945. Étudions les causes et les conséquences de ces taux particulièrement faibles.

 

Pourquoi les taux ont chuté si bas ?

Les taux sont principalement guidés par des facteurs macro-économiques et sont très dépendants des politiques Européennes. On distingue trois grandes causes à ces taux exceptionnels.

Chute des taux directeurs

Le 5 Septembre, la Banque Centrale Européenne a encore décidé de réduire son taux directeur principal, qui est désormais à 0,05%. Ce taux a une incidence directe sur les taux immobiliers car les banque empruntent leur argent sur cette base.

Nullité de l’inflation

Comme l’indique le courtier immobilier lepretmalin.com dans son édito de Septembre, la nullité de l’inflation en France permet un maintient des taux à un faible niveau.

Nécessité pour les banques de trouver de nouveaux clients

Les banques cherchent toujours à être compétitives, elles tirent donc les taux vers le bas. Attention, cela ne signifie pas qu’elles prêtent plus facilement : au contraire, elles sont de plus en plus méfiante set exigent un profil emprunteur de plus en plus qualitatif.

Quelles conséquences sur le marché de l’immobilier ?

Les conséquences sont plutôt positives pour les acquéreurs et vendeurs. Le marché de l’immobilier tient le coup face à la crise, et c’est notamment grâce à cet accès facile au crédit.

Maintient des prix

Les prix du marché se maintiennent. On observe des baisses dans certains secteurs, mais la tendance reste globalement au maintient.

Augmentation des renégociations de prêt

Les personnes ayant emprunté à un taux plus haut ont tendance à renégocier leur prêt. Cela peut s’avérer très intéressant si vous avez emprunté il y a moins de 3 ans. Renseignez-vous auprès de votre banquier ou d’un courtier en prêt immobilier, ils seront en mesure de vous faire une proposition.

Augmentation des transactions

L’octroie des prêts étant facilité, cela dynamise le marché et les volumes sont en augmentation.

Quelles prévisions pour fin 2014 ?

Tout porte à croire que les taux vont rester bas. Les prévisions des spécialistes indiquent même que cela se prolongera en 2015. Seule une grosse crise Européenne imprévue pourrait changer la donne.

FacebookTwitterGoogle+EmailLinkedInViadeoPartager

Laissez un commentaire