Avoir son conseiller en immobilier

Classé dans : Le marché immobilier | 0

Plus on avance dans la vie, plus la confiance en certaine personne est nécessaire. Désormais les gens ont leur médecin de famille, leur banquier, leur avocat, leur plombier, leur psy, leur tatoueur (!), leur chirurgien esthétique (!!), …. alors pourquoi pas avoir son conseiller en immobilier.

Ce dernier a très souvent une mauvaise réputation et une mauvaise image alors que 60% des français achètent ou vendent leur logement par l’intermédiaire d’une agence. Il s’agit pourtant de l’achat, pour la grande majorité des français, le plus important de leur vie et qui prend une part essentielle de leur budget. Avoir son conseiller en immobilier devient donc essentiel car il doit s’installer une véritable relation de confiance entre vous et lui. Vous lui confier une part importante de votre intimité en lui confiant la recherche de votre logement et vous lui dévoilez votre façon de vivre en couple, en famille, en voisins. Pour cela l’agent immobilier posera toutes les questions nécessaires à sa recherche : régime matrimonial, revenus, autres emprunt, état de santé. Et les réponses les plus sincères seront attendues afin de cerner au mieux la recherche de l’appartement ou de la maison de vos futures années. Son rôle sera alors souvent de faire la part des choses entre l’envie et le besoin car dans de nombreux cas l’envie peut être hors budget ce qui entraîne une certaine frustration de l’acquéreur. Mais comme son nom l’indique le conseiller a un rôle de « conseil ». Est-il important d’acheter une maison avec 5 chambres pour recevoir les petits enfants 2 fois par an où serait-il plus conseillé d’acheter un appartement de 3 chambres avec ascenseur plus adapté à votre quotidien ? Cette question n’est pas toujours agréable à entendre mais très importante pour le confort journalier et la satisfaction générale du client.

Le conseiller en immobilier peut ensuite devenir un interlocuteur régulier qui vous proposera de nouveaux logement adaptés à l’évolution de votre famille (enfants, divorce, famille recomposée – souvent dans cet ordre d’ailleurs !!!) et vous accompagnera dans le développement de votre patrimoine immobilier avec des biens destinés à de l’investissement locatif accompagnés de solutions de gestion locative. Son expérience vous permettra de bénéficier de ses connaissances auprès des différents intermédiaires (courtiers, banques, notaires, diagnostiqueurs, artisans) et d’un véritable accompagnement dans le montage et le suivi des différents dossier (mise en vente, compromis, rédaction de bail, état des lieux, visites, …).

Le conseiller en immobilier devient donc un interlocuteur privilégié et ne doit pas être vu comme un simple « ouvreur de portes ». Son travail consistera à mettre en avant les biens en vente en multipliant les actions de communication et de prospection (site internet, sites spécialisés, mailing, petites annonces, portes ouvertes) et à faire le rapprochement entre les vendeurs et les acheteurs. Vous le croiserez très souvent à pied mais ne vous y trompez pas, il n’est pas en ballade. Il travaille. Il est sur le terrain et cela lui permet de connaître parfaitement son secteur en discutant avec les habitants, les commerçants. Et lors des repas, il est, comme le médecin, l’avocat, interrogé sur l’état du marché, des conseils pour investir et les opportunités à saisir (mais dont les honoraires seront toujours jugées trop chères par son auditoire !!!).

FacebookTwitterGoogle+EmailLinkedInViadeoPartager

Laissez un commentaire